Cinq excuses stupides pour ne pas avoir d’assurance vie

assurance vie pourquoiL’assurance vie est peut-être l’un des sujets les moins sexy de l’univers. Il comprend les chiffres, les assureurs et l’idée de la mort.

Cependant, aucun de ces faits désagréables n’est une excuse pour ne pas s’éduquer en matière d’assurance vie. C’est un élément essentiel de la protection de votre vie contre les catastrophes. Si vous vous surprenez à marmonner l’une ou l’autre des phrases suivantes, il est temps de mettre votre pantalon de grand garçon ou de grande fille et de commencer à devenir adulte.

« Je suis en bonne santé et je ne tombe jamais malade »

Pourriez-vous vraiment tenter le destin en vous attribuant des pouvoirs qui ne sont pas les vôtres ? …Seriez vous entrain de prétendre que vous ne serez jamais malade ?

Vous pouvez être jeune, vous pouvez être en bonne santé, vous pouvez même être à l’apogée absolue des prouesses physiques humaines, mais même Superman avait une faiblesse. Voir le verre  à moitié plein est une chose positive, mais prétendre que votre verre plein est indestructible est une affirmation contestable. Si vous avez des gens qui dépendent de vous financièrement. Ne laissez pas vos proches dans une situation aussi vulnérable simplement parce que vous refusez d’admettre que vous n’êtes pas surhumain.

« J’ai tellement d’autres factures que je ne peux pas me payer une assurance vie »

Si vous êtes célibataire et n’avez aucune personne à charge, c’est une chose de rouler sans assurance vie. Si vous avez une famille qui fonctionne déjà avec un budget familial assez serré (quelle famille ne l’est pas ?), vous devez sérieusement vous demander quel genre de situation vous laisseriez derrière vous si une tragédie survenait. Si vous vivez actuellement de chèque de paie en chèque de paie, que se passerait-il si votre chèque de paie disparaissait ?

A lire : http://parisianou.com/assurance-vie-veganisme/

« C’est si compliqué, je n’ai pas le temps »

Ce n’est vraiment pas si compliqué. Lorsque vous êtes relativement jeune et que vous avez une famille, vos chances de décéder sont assez faibles. Le risque global – s’il est réparti sur l’ensemble de la population – est faible. Cela signifie qu’il suffit d’une somme d’argent relativement faible chaque mois pour vous protéger contre le risque de décès. Cependant, si vous décidez de prendre ce risque par vous-même sans assurance vie, vous lancez le dé sur un pari incroyablement important.

Si vous n’avez pas l’impression de passer du bon temps avec un contrat d’assurance le soir, gardez les choses simples et allez en ligne pour comparer les soumissions d’assurance vie temporaire de base de quelques fournisseurs. L’assurance vie temporaire est simple : pour un petit montant chaque mois, votre famille reçoit l’argent dont elle a besoin en cas de tragédie. Il n’y a pas de « volet placement », pas de « stratégie de planification de la retraite » ou quoi que ce soit de compliqué. L’assurance vie universelle et/ou l’assurance vie entière demande un peu de travail pour comprendre, mais l’assurance vie temporaire est bon marché et simple. Si à stade vous êtes convaincu de l’importance d’une assurance vie alors contactez l’une des compagnies suivantes :

« Quelqu’un essaie de me vendre quelque chose dont je n’ai pas besoin »

Certes, c’est la partie de l’industrie de l’assurance que je préfère le moins. Il y a deux façons de vous protéger contre le vendeur visqueux qui essaie de vous vendre la plus récente et la meilleure couverture d’assurance (qui comprend sans doute une grosse commission juteuse pour eux) :

  • Renseignez-vous :prenez quelques minutes pour vous renseigner sur les différents types de couverture disponibles tout en tenant compte de vos besoins actuels.
  • Souscrivez  à votre assurance vie en ligne, là où il n’y a pas de pression sur les ventes et où il est très facile de faire des comparaisons.
« Je finirai par l’avoir »

Ce que vous êtes en train de dire, c’est : « Je ne veux pas penser à ma propre mort, c’est flippant ! »

Personne ne discute avec vous, mais l’idée de laisser vos proches au sec n’est-elle pas pire qu’un petit malaise au sujet de la mortalité ? Je ne vous demande pas de faire la paix avec le monde qui vous entoure et de vous préparer pour l’au-delà. Je dis que si vous avez des gens qui dépendent de vous alors vous devez y songer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *