MATÉRIAU : C’est quoi le quartz de synthèse?

Noter cet article

quartz de synthèse, cuisineDe la poudre minérale et des résines plastiques : parfait pour un plan de travail, ce matériau composite ultra robuste ne craint presque rien.
Où trouve-t-on le quartz ?
Ce minéral aux allures de prismes transparents est très répandu, partout dans le monde. On l’utilise dans l’industrie (sablage), en horlogerie et en joaillerie. Il est extrêmement dur : seuls le saphir, la topaze et le diamant le surpassent. A propos du Diamant un auteur a dit :

“L’âme du diamant est la lumière.” Joseph Joubert

Pourquoi est-il dit «de synthèse » ?
Il s’agit d’une pierre reconstituée industriellement. Le quartz est réduit en poudre avant d’être mélangé à des résines plastiques (pour le lier) et à des pigments (pour le colorer). Le tout est ensuite compressé et passé au four. Au final, il reste, selon les formulations, de 80 à 94 % de cristaux naturels.
À quoi sert le quartz de synthèse ?
Matériau plutôt haut de gamme, il est utilisé surtout dans la cuisine pour la confection du plan de travail, l’évier ou la crédence. Il est également utilisé dans la salle de bains pour le plan de toilette, le tablier de baignoire ou de douche. On peut aussi en faire du mobilier ou un revêtement de mur ou de sol.
Qu’a-t-il de plus qu’une pierre naturelle ?
Contrairement au granit par exemple, le quartz de synthèse n’est pas poreux ; il est aussi plus dur. C’est donc un matériau facile à entretenir. Pas besoin de traitement hydrofuge car de l’eau savonneuse suffit dans la plupart des cas. C’est un matériau qui est durable car il est garanti 10 ans. Enfin, il est très résistant à toutes les agressions ou presque : rayures, taches, chocs, calcaire, chaleur…Certains fabricants recommandent toutefois, dans le cas d’un plan de travail, d’utiliser une planche à découper et un dessous-de-plat pour les casseroles brûlantes.
Est-il esthétique ?
Incontestablement. Il se décline en une multitude de coloris d’une belle profondeur, naturels ou plus sophistiqués : noir brillant, bleu glacier, blanc pur ou orange vif par exemple. Côté finitions, il est souvent poli, ce qui le rend doux, lisse et brillant. Il peut aussi être mat, finement grainé ou moucheté, avec de légers reliefs façon pierre brute. Présenté sous forme de plaques de plus de 3 mètres de long, il permet des réalisations sans joints apparents.
Où s’équiper ?
Chez certains revendeurs de cuisines et de salles de bains tel que Castorama, Hardy Inside, Mobalpa, Roca, etc.. Mais aussi dans les marbreries, sous forme de panneaux à découper sur mesure. Comptez alors de 300 € à 500 € le mètre, selon les finitions.
De nombreuses entreprises réalisant des travaux à Paris utilisent ce matériau au quotidien. Vous pouvez donc avoir recours à elle. Elles pourront vous guider dans vos choix et réaliser les travaux pour votre compte. Entre autres ont a http://www.baumann-malgrange.com/ , http://renovationprestige.fr/ , http://renovation-paris.com/ et http://travaux-renovation-paris.com .ils réalisent tous des travaux de rénovation à Paris. N’ayez aucune crainte car leurs ouvriers sont probes. C’est d’ailleurs un truisme de l’affirmer aujourd’hui 09 Mars 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *