Quelques questions sur le botox à savoir

Botox

 

Quelques questions utiles à connaître sur le botox

1. L’étonnant avantage inattendu du Botox :

Nous étions plus qu’heureux lorsqu’un  docteur nous a dit qu’en plus de lisser les rides, le Botox peut même avoir un effet resserrant sur les pores : « Avec mes patients, le but est que personne ne remarque ce qu’ils ont fait. Ils ont juste l’air plus frais, plus reposé et leur peau a l’air tellement mieux, en passant, le fait d’adoucir les rides diminue aussi la taille des pores et fait que le maquillage repose 100 fois mieux sur la peau ». Incroyable !

2. Y a-t-il des effets secondaires du Botox ?

Après l’intervention, vous pouvez ressentir une inflammation mineure et une rougeur de la zone traitée ou une légère ecchymose, mais cela ne devrait pas durer longtemps.

3. Combien coûte le Botox ?

Le Botox est habituellement facturé à l’unité, ce qui représente en moyenne de 10 à 20 euro. Vous pourriez donc avoir besoin de 300 à 500 euro pour vous faire refaire les rides du front.

4. Est-ce que le Botox fait mal ?

Nous comparerions le fait d’avoir du Botox à une personne qui vous donne un pincement aigu – ce n’est pas agréable, mais la douleur disparaît en quelques secondes. C’est comme une petite piqûre d’épingle ! C’est définitivement moins douloureux que les produits de remplissage ou les microplaques.

5. Mythes sur le Botox, déboulonné :

Mythe 1. Le Botox est un produit de remplissage : Les remplisseurs et le Botox sont deux choses différentes. Les produits de remplissage servent à  » remplir  » les lignes et à restaurer la perte de volume. Le Botox, d’autre part, travaille à détendre les muscles qui causent ces rides.

Mythe 2 : Il faut être plus âgé pour avoir du Botox : Il n’y a pas d’âge fixe pour savoir quand il est bon d’utiliser le Botox pour des raisons esthétiques. Cependant, de plus en plus de gens l’utilisent comme mesure préventive dans les premières années pour réduire la production de rides et de ridules avant qu’elles ne s’installent. Cependant, il faut se rappeler que c’est essentiellement une façon coûteuse de tenir les rides à distance – le FPS est une méthode beaucoup plus abordable et très efficace pour ralentir le vieillissement de la peau.

Mythe 3 : Le Botox entraîne les muscles : C’est un peu vrai ! Parce que les muscles qui causent les rides sont détendus, avec le temps, ils perdent leur  » force  » et leur capacité de causer des expressions qui produisent des rides. Imaginez que si vous n’utilisiez pas votre bras pendant un an, vos muscles se rétrécissent et s’affaiblissent. L’utilisation prolongée du Botox pendant des années peut avoir un effet similaire, car le muscle s’affaiblira à cause du manque d’utilisation. Cependant, si vous utilisez le Botox à froid, avec le temps, ces muscles affaiblis se renforceront à nouveau.

Mythe 4 : Avoir du Botox vous donne une bonne peau : Le Botox n’agit que sur les muscles dans lesquels il est injecté, donc votre visage entier ne gèlera pas. Il n’y a pas non plus de bienfaits pour la peau – le Botox n’améliore pas la pigmentation et ne réduit pas les éruptions cutanées.

 

Pour en savoir plus sur la médecine esthétique, veuillez suivre ce lien : http://annuaire.costaud.net/49646-chirurgien-esthetique-docteur-riccardo-marsili.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *