Le botox pour soigner les migraines

migraine botox

  Botox et Migraines terrible

Chers amis lecteurs membres de ma communauté, avez-vous de terribles migraines. Des migraines qui durent des jours et des jours et dans les pires des cas peuvent vous hanter pendant une quinzaine de jours. Chez certaines personnes c’est l’horreur (on assiste ici à l’acmé de la douleur)  Elles souffrent de migraines en continu pendant huit jours. Selon les statistiques, cette forme de migraine, assez difficile à supporter,  touche autour de dix-huit pour cent des femmes et au moins six pour cent de la gent masculine. Et pour remédier à cela, un traitement au botox est préconisé en dernier recours. Car dans certains cas, l’absorption de médicaments peut connaitre des limites

On peut se dire qu’aujourd’hui le paracétamol connait des limites dans le traitement des migraines .Si les cachets ne font plus rien, l’intervention du botox serait la bienvenue .Les scientifiques viennent à notre secours avec cette découverte de l’utilisation du botox dans le traitement des migraines. Essayez le donc !

Effets du botox

Dans le cadre du traitement, le médecin réalise plusieurs injections de botox. Dans le principe, ces injections ont pour but d’inhiber la transmission du message douloureux .En d’autres termes,  il fera en sorte que le patient ressente moins de mal. Et lorsque le traitement est parfaitement réalisé on assiste à une réduction de cinquante pour cent de la durée de la crise.   Mieux, la douleur chez le patient est moins intense. Un tel traitement peut voir ses effets positifs durer pendant seize à trente-deux semaines.

Du botox dans votre tempe !!!

Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un acte de suicide, encore moins d’une hérésie. Rassurez-vous, il ne s’agit pas du titre d’une production hollywoodienne. Je ne suis pas en train de changer le sujet de ce post, ma logique est toujours la même. J’ai juste essayé de vous mettre sur le chemin et vous permettre de deviner les zones du corps où le botox était injecté dans le cadre de ce type de traitements. Ha vous comprenez à présent ?  Alors pour faire simple l’on dira que le médecin  traitant prendra toujours la décision de réaliser l’injection à la racine du mal. En d’autres termes dans le muscle ou la douleur se fixe lorsque la crise subvient. Voilà pourquoi, dans la majeure partie des cas , les injections se font soit au niveau de la tempe droit ou gauche  ou encore au niveau des vertèbres. Le C 3 et C4 de la nuque sont alors ceux dans lesquels les injections sont le plus réalisées. Parfois , elles se feront sur le front.

Pour finir méditons ensemble sur cet aphorisme qui dit :

  “Les réducteurs de têtes prétendent soulager la migraine.” Roland Topor

 

Fin de cette publication du 30/03/2017

Ps : Pour nos amis frontaliers, voilà une liste de spécialistes français du botox à paris . Ce sont :  https://www.docteurgauthier.fr/
http://jennyetpaola.com/ https://liveplastie.fr/ ,  https://centremarceau.com ,  https://www.victoire-haussmann.com  .

Aujourd’hui, une équipe de chercheurs dirigée par Axel Wollmera et Tillmann Krugerb, basée à l’Hôpital psychiatrique de l’Université de Bâle, en Suisse, et au Département de psychiatrie de la Faculté de médecine de Hanovre, en Allemagne, a en effet bouleversé les idées reçues. Leur recherche, récemment publiée dans le Journal of Psychiatric Research, a révélé que l’injection de botox dans les muscles les plus liés à la dépression, permet d’atténuer la dépression.

L’injection de toxine botulique dans la région glabellaire (juste au-dessus du nez et entre les yeux) fait partie de l’une des procédures les plus courantes en médecine esthétique, car la toxine inhibe l’activité des muscles Corrugator et Procerus dans cette région. Cet effet est utilisé dans le traitement cosmétique des rides du lion.

L’objection évidente à une étude qui constate que le botox vous réconforte est que c’est l’impact esthétique, ou le lifting du visage, qui est aussi l’humeur lifting.

 

Le lifting des seins face à l’allaitement maternel

Le lifting des seins face à l’allaitement maternel

Les femmes, surtout celles qui allaitent, se demandent toujours si elles peuvent encore allaiter après le lifting mammaire. Cela signifie que l’allaitement et le système nerveux ne sont pas perturbés.

La technique consiste à repositionner les mamelons sans les séparer du tissu glandulaire. En raison de la non-interférence du système d’allaitement, la mère sera toujours capable d’allaiter.

D’autres interventions mammaires, comme la réduction mammaire, peuvent entraîner une perte de tissus, ce qui interfère grandement avec le système d’allaitement, ce qui rend difficile l’allaitement du nouveau-né par la mère.

 

i). Au cours de la procédure

Pendant l’intervention, le chirurgien applique deux techniques d’incision, connues sous le nom d’aréolaire, qui contourne le mamelon, et l’autre, sur la position actuelle inversée du mamelon.

Le résultat désiré du patient est tout ce qui détermine la méthode appliquée.

 

ii). Augmentation

Si le mamelon est sur ou bien au-dessus de la base du sein, la technique du per-aréolaire est appliquée. Si le mamelon est sous la base du sein, la méthode de la cicatrice verticale ou du T inversé est utilisée.

La procédure connue sous le nom d’argumentation est généralement pratiquée ensemble, afin d’améliorer la fermeté des seins.

 

Allaitement après le lifting mammaire

Les nouvelles mamans, qui ont déjà subi un lifting mammaire, peuvent allaiter leur bébé. C’est parce que toutes les nouvelles mamans produisent du colostrum, qui protège le bébé de tout type d’infection. La coupure possible des canaux lactifères et des terminaisons nerveuses du sein influence généralement la production de lait.

Le lifting mammaire affectera probablement les canaux et les nerfs du sein, ce qui à son tour affectera la lactation. La réduction du lait dépend du nombre de canaux liés et de la fonctionnalité nerveuse, qui permet l’allaitement, ainsi que d’autres facteurs tels que l’équilibre hormonal et l’élimination du lait.

Toutes les femmes ne sont pas pareilles ; certaines continueront à produire suffisamment de lait, même après le lifting des seins, tandis que d’autres réduiront considérablement l’offre. Et notez qu’avant l’accouchement, la femme peut savoir si elle produit suffisamment ou moins de lait, mais jusqu’après l’accouchement.

La personne qui s’occupe en premier lieu de la mère allaitante devrait prendre connaissance des chirurgies de lifting mammaire antérieures de la femme, afin de suivre l’approvisionnement en lait de celle-ci. Vous pourriez avoir une bonne réserve de lait, lorsque vous subissez un lifting des seins cinq ans avant de devenir enceinte. Ceci est très pratique quelle que soit la technique utilisée dans la chirurgie.

Les mères qui allaitent et qui ont subi un lifting mammaire ont besoin d’une surveillance étroite du bébé pour suivre l’évolution de son poids. Ils peuvent également compléter leur alimentation avec du lait de donneurs ou du lait maternisé.

Comment augmenter le lait maternel après un lifting mammaire

1). Maximiser la production laitière

La façon la plus essentielle d’augmenter la production de lait pendant l’allaitement est de maximiser la production de lait pendant les deux premières semaines de l’accouchement. Un bébé vigoureux vous aidera à maximiser le rendement.

Plus le lait est retiré du sein, plus la production de lait est importante. En effet, au cours des 2 ou 3 premières semaines du lifting mammaire, votre corps détermine la quantité de lait nécessaire à l’allaitement.

 

2). Expression et pompage du lait

Une autre méthode qui fonctionne bien dans l’élimination du lait maternel, en dehors de l’allaitement maternel dans les premières semaines est en faisant l’expression manuelle et le pompage.

Une fois le lait libéré, il peut maintenant être retiré manuellement par pompage. Il est conseillé aux mamans de pomper manuellement après l’allaitement ou après que le bébé ait pris le sein.

 

3). Longue période d’allaitement

Le sein doit être vidé afin d’augmenter la production de lait maternel. Permettre à votre bébé d’allaiter plus longtemps est la meilleure façon de vider le sein.

D’autres techniques d’augmentation du lait maternel sont la relaxation pendant l’allaitement et l’utilisation de plantes médicinales qui augmentent la production de lait.

 

Nous vous présentons une liste de dix (10) sites opérant dans le lifting des seins ci-dessous que vous pourrez consulter :

https://www.passeportsante.net , https://www.doctissimo.fr , https://www.ra-sante.com , https://www.lexpress.fr , https://www.chirurgie-esthetique-piquet.fr , https://docteur-picovski.com , www.centre-chirurgie-esthetique-strasbourg.com , www.boloorchi-chirurgie-esthetique.com , https://www.cliniquebeaucare.fr et http://www.riccardomarsili.fr