BLÉPHAROPLASTIE : OBTENIR UN REGARD RAJEUNI

 

blepharoplastie

La chirurgie esthétique de la zone péri-orbitaire du visage est appelée blépharoplastie, une intervention qui, outre un objectif esthétique, peut avoir un objectif fonctionnel. Cette chirurgie des paupières permet de corriger l’affaissement de la paupière supérieure et les poches qui apparaissent habituellement sous les yeux.

La chirurgie des paupières ou blépharoplastie est fortement recommandée car elle est peu invasive et donne d’excellents résultats. Après l’intervention, on obtient une apparence beaucoup plus rajeunie, le regard est plus expressif et l’aspect fatigué disparaît.

Blépharoplastie de la paupière supérieure

La correction de la paupière supérieure par la blépharoplastie consiste à retirer l’excès de peau, de graisse et de muscle pour obtenir un regard plus clair et une apparence rajeunie et plus reposée.

Dans certains cas, la blépharoplastie supérieure est pratiquée pour des raisons fonctionnelles car l’affaissement de la paupière supérieure réduit la vision « C’est comme avoir une visière qui vous empêche de voir vers le haut ».

La blépharoplastie est une chirurgie plastique qui s’effectue par une incision à travers laquelle l’excès de peau, de muscle et de graisse est retiré. L’incision est faite juste dans le pli naturel de la paupière et constitue une cicatrice externe parfaite. La récupération est très bonne car elle ne prend que 4 jours et vous pouvez vivre une vie normale à partir de ce moment-là.

Si je devais choisir une intervention à faire pour le reste de ma vie, je choisirais la blépharoplastie des paupières supérieures. Il s’agit d’une chirurgie plastique super gratifiante qui n’est jamais mauvaise et dont les résultats sont durables et très satisfaisants pour le patient.

Blépharoplastie des paupières inférieures

La chirurgie qui traite les poches des paupières inférieures est appelée blépharoplastie des paupières inférieures. Elle est généralement plus complexe que la blépharoplastie des paupières supérieures et est réalisée selon deux techniques chirurgicales : la chirurgie ouverte (incision juste sous les cils) ou la chirurgie interne (à travers la conjonctive de l’œil).

Lorsqu’il y a un bon lissage et qu’il n’y a pas d’excès de peau mais qu’il y a des poches sous les yeux, la blépharoplastie est réalisée en utilisant la technique transconjonctivale, en faisant l’incision à l’intérieur de la paupière inférieure, sans laisser de cicatrice visible.

Dans les cas où, en plus des poches, il y a un excès de peau dans les paupières inférieures qui doit être retiré, une blépharoplastie est réalisée par une incision juste sous les cils inférieurs.

Pour traiter les patients qui ont un excès de peau et aussi une dépression dans la zone des paupières inférieures, on peut réaliser un Lipofilling, un renforcement avec la propre graisse du patient pour travailler sur les cernes sous les yeux. La zone donneuse habituelle est l’abdomen car la graisse située dans cette zone est facilement manipulable et possède une quantité importante de cellules. Il s’agit d’une extraction facile d’accès qui nécessite une simple anesthésie locale et n’est pas inconfortable.

La blépharoplastie des paupières inférieures nécessite un temps de récupération un peu plus long que celle des paupières supérieures car l’œil est un peu plus gonflé. Des pansements spéciaux sont appliqués et doivent être maintenus en place pendant une semaine pour aider l’œil à guérir. Après un mois, l’œil aura sa forme, son naturel et son expression.

La blépharoplastie : une chirurgie personnalisée

La blépharoplastie doit toujours être une intervention personnalisée pour préserver les traits naturels de chaque personne, sans en modifier l’expression. La chirurgie des paupières peut changer l’apparence mais pas l’expressivité de la personne. Votre façon de transmettre avec le visage, les yeux… ne change pas.

Avant de procéder à une blépharoplastie, le chirurgien plastique dessine les zones de peau à retirer et, en fonction de l’anatomie du patient, effectue des calculs pour déterminer le point exact d’incision des deux yeux. Il s’agit d’un acte quelque peu artistique car les yeux sont totalement asymétriques. Nous étudions donc chez chaque patient les besoins d’intervention dans chaque œil.

Traitements complémentaires à la blépharoplastie ou chirurgie des paupières

Nous devons considérer le visage dans son ensemble, bien que les yeux soient l’une des parties les plus importantes, peut-être devrions-nous accompagner la blépharoplastie d’un petit étirement de la queue du sourcil ou d’un traitement au Botox pour obtenir l’expression maximale du rajeunissement.

Si le lifting frontal peut être effectué en même temps que la blépharoplastie, le traitement à la toxine botulique est préférable avant ou après la blépharoplastie.

L’intervention sur les paupières peut durer entre 40 minutes et 2 heures, selon que la blépharoplastie doit être pratiquée sur les quatre paupières ou seulement sur les paupières supérieures ou inférieures. Elle est généralement pratiquée sous anesthésie locale et en ambulatoire, bien que si les deux interventions sont pratiquées, nous recommandons la sédation car le temps est un peu plus long et peut provoquer un certain inconfort.

Blépharoplastie supérieure, l’avant et l’après

Le lifting des paupières ou blépharoplastie est une intervention chirurgicale visant à retirer la peau et la graisse des paupières. Le terme lifting des paupières est une idée fausse, car la paupière n’est pas élevée ou soulevée pendant l’opération.

La chirurgie de la blépharoplastie supérieure utilise des incisions dans la peau pour permettre l’ablation de la peau et de la graisse. Une pointe fine est ensuite utilisée pour rapprocher la peau afin de permettre la création d’un pli de paupière.

L’excès de peau et de graisse dans la paupière supérieure peut donner un aspect lourd à la paupière, la vieillir, la rendre bouffie et parfois bloquer la vision.

La blépharoplastie supérieure est réalisée pour éliminer l’excès de peau et de graisse et peut améliorer la vision.

Au niveau de la paupière supérieure, le vieillissement peut provoquer un excès et un relâchement de la peau de la paupière, ce qui produit un changement esthétique mais, dans certains cas, provoque également une altération du champ visuel du patient et une fatigue oculaire en raison du poids que l’excès de peau représente pour la paupière.

La chirurgie des paupières inférieures peut impliquer des incisions dans la peau directement sous la ligne des cils ou une incision dans la partie interne de la paupière, appelée approche transconjonctivale. L’approche transconjonctivale permet d’accéder à la graisse de la paupière sans incisions visibles, ce qui rend cette technique parfaite pour les patients qui ont besoin de retirer de la graisse.

La blépharoplastie inférieure est réalisée pour enlever l’excès de peau, réduire les rides et améliorer la forme de la paupière inférieure en retirant de la peau et de la graisse.

Voici quelques sites web à visiter pour en savoir plus :

  1. https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-visage/chirurgie-esthetique-des-yeux
  2. https://fr.wikipedia.org/
  3. https://www.crpce.com/
  4. https://www.valentinespepper.com/
  5. https://sante.journaldesfemmes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *