Exercices pour l’hallux valgus : Le meilleur choix ?

Rate this post

vrais exercice hallux valgus

Si vous souffrez d’un hallux valgus, il existe un certain nombre d’exercices qui peuvent vous être utiles. Dans cet article, nous verrons l’abduction active de l’hallux, l’exercice d’écartement des orteils et l’effet des exercices sur l’activité du muscle AbdH. Vous apprendrez également comment appliquer la technique de respiration tidale pour soulager les symptômes de l’hallux valgus.

Exercice d’écartement des orteils

L’exercice d’écartement des orteils pour le traitement de l’hallux valgus consiste à effectuer trois mouvements distincts avec les orteils tout en maintenant la pointe et le talon du pied fermement ancrés au sol. Les exercices d’écartement des orteils sont bénéfiques pour la correction précoce de l’hallux valgus car ils renforcent les muscles de l’avant-pied. Tout d’abord, les patients doivent s’asseoir, dos contre un mur, et ramener une jambe vers eux tout en levant l’autre jambe. Saisissez le gros orteil et tirez-le doucement vers le haut. Répétez cet exercice vingt fois.

Les avantages de l’exercice d’écartement des orteils pour l’hallux valgu sont nombreux. Le gros orteil joue un rôle crucial dans la course, car il est responsable de 80 à 85 % de la stabilité du pied. En plus de soutenir la voûte plantaire, il contrôle la transmission de l’énergie à travers le pied et les hanches. L’hallux doit être stable et fort pour bien remplir son rôle. Une fois en place, il doit être suffisamment fort pour répondre aux exigences de la course et d’autres activités physiques.

Abduction active de l’hallux

En plus de l’exercice d’écartement des orteils, vous pouvez également utiliser des techniques de tissus mous pour augmenter la circulation sanguine dans votre pied et soulager les tensions. Ces exercices d’hallux valgus peuvent être effectués en position couchée ou assise. L’abduction active de l’hallux valgus est une forme courante de l’affection causée par un déséquilibre entre les muscles adducteur hallucis et abducteur hallucis. Pour le traitement précoce de l’HV, des exercices d’écartement des orteils peuvent être recommandés.

Les MUAP ont également été mesurés pendant l’exercice TSO. Le schéma de fréquence des MUAP pendant la troisième phase a augmenté après l’exercice. Ces changements ont été confirmés par le test de Wilcoxon. En outre, une analyse sEMG a également été réalisée pour évaluer l’état fonctionnel du muscle AbdH. Cependant, la signification clinique des MUAP pour l’exercice d’abduction active de l’hallux valgus reste peu claire.

Activation et relaxation des muscles du pied et des orteils

L’activation et la relaxation des muscles du pied et des orteils pour l’hallux valgus peuvent constituer une stratégie d’intervention intéressante. La taille du muscle abducteur hallucis ne différait pas entre les patients présentant un hallux valgus léger, modéré et sévère. Cependant, la position anatomique de ce muscle peut affecter son efficacité. Des études antérieures ont démontré que les exercices du pied peuvent activer le muscle abducteur hallucis dans les pieds asymptomatiques. En particulier, Heo a rapporté que l’abduction isolée contre résistance provoquait la plus grande activation électromyographique.

Pour plus d’informations : https://wikimedi.ca/wiki/Hallux_valgus

Plusieurs recherches différentes ont montré un lien entre les exercices de renforcement et la correction précoce de l’hallux valgus. Une étude s’est concentrée sur l’abducteur hallucis, qui prend naissance dans la tubérosité calcanéenne médiale. Dans cette zone, il s’insère sur le sésamoïde médial et la phalange proximale pour empêcher tout mouvement anormal dans le plan transversal. Au fur et à mesure de la progression de l’hallux valgus, l’abducteur hallucis est déplacé de la tubérosité calcanéenne médiale vers la face plantaire du premier métatarsien, où il acquiert une force de flexion. Cependant, seules quelques études ont étudié ce muscle et sa relation avec l’hallux valgus.

Effet de l’exercice sur l’activité du muscle AbdH

L’exercice peut améliorer l’hallux valgus en améliorant la fonction des muscles qui contrôlent son mouvement. L’électromyographie et l’électroneurographie sont les deux méthodes utilisées pour mesurer l’activité musculaire. La force et la structure musculaires doivent également être analysées. Une évaluation musculaire complète doit inclure d’autres méthodes et tests de diagnostic, comme la dynamométrie, l’imagerie par résonance magnétique et l’échographie. L’hallux valgus est une pathologie complexe impliquant plusieurs groupes de muscles.

Lire aussi cette vidéo sur YouTube qui en parle :

Dans une étude récente, des chercheurs ont étudié les effets de trois exercices sur le muscle AbdH. Les exercices ont été effectués sur des volontaires sains présentant une légère déformation de l’hallux valgus. Les chercheurs ont utilisé l’électromyographie pour recueillir les signaux EMG des muscles AbH. Après les exercices, les participants ont été soumis à une évaluation standardisée. L’exercice TSO a entraîné une plus grande activation musculaire que l’exercice SF. L’angle de la première articulation MTP a été augmenté après avoir effectué l’exercice TSO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *